Acide hyaluronique

Comment se passe une séance d’injection d’acide hyaluronique ?

Grande star de la chirurgie sans bistouri, les mérites de l’acide hyaluronique pour ses effets contre les signes du vieillissement ne sont plus à vanter. Ridules, rides en code-barres, relâchement de la peau, teint terne ou cernes, quelques seringues d’acide hyaluronique les gomment en un coup de vent. Et ce, avec un effet très naturel. Intéressé par une séance d’injection d’acide hyaluronique ? Voici comment se déroule une séance chez un praticien esthétique.

Les préparatifs avant la séance d’injection

Séance d’injection d’acide hyaluroniqueParmi tous les produits injectables antirides mis sur le marché, l’acide hyaluroniqueest sans doute le plus sûr. Il est :

Biodégradable ;

Biocompatible ;

Résorbable ;

Avec peu de risque d’allergie.

Il présente plus d’avantages que d’inconvénients. Toutefois, des cas de réaction d’hypersensibilité ont été rapportés. Elle est très faible (1 sur 2000), mais à ne pas négliger. Il est donc recommandé de faire un test au préalable pour s’assurer que vous ne faites pas partie des rares cas qui sont sensibles à ce produit. Dix jours avant votre rendez-vous, il est conseillé d’effectuer une petite injection au bras pour voir si vous ne faites pas une réaction allergique.

De même, respectez scrupuleusement toutes les consignes édictées. Les médecins interdisent toujours la prise de médicaments comme l’aspirine, les anti-inflammatoires ou encore les anticoagulants. Assurez-vous que votre praticien soit informé de tous vos traitements en cours.

En fonction de la politique du centre médical que vous avez contacté, vous aurez à signer quelques paperasses comme les devis, mais aussi un consentement éclairé de votre part. Bien sûr, au préalable, il vous informera des risques éventuels, des précautions à prendre et des résultats.

Une anesthésie avant l’injection

Comme il s’agit de faire une injection, même si c’est assez supportable, ça peut faire un peu mal pour les plus sensibles. Il arrive donc de pratiquer une anesthésie de contact sur la zone à traiter. Habituellement, on applique une couche épaisse de crème anesthésiante quelques heures avant l’injection. Ce faisant, les sensations de douleur seront apaisées le moment venu. Il se peut que le praticien procède par une anesthésie de contact par le froid, qui est tout aussi efficace.

Par contre, si vous souhaitez une totale insensibilité, vous pourrez demander une anesthésie locale tronculaire qui se fait par injection de produit anesthésiant tel que la lidocaïne. Il faut seulement savoir que ce type d’anesthésie provoque un relâchement des tissus qui va compliquer l’injection d’acide hyaluronique surtout pour la précision des gestes du praticien. De surcroît, il faut attendre plusieurs heures avant de retrouver la sensibilité, et associez à cela une élocution difficile. Inutile de dire que c’est assez contraignant.

Actuellement, il existe des types d’acide hyaluronique contenant de la lidocaïne qui rendent entièrement indolore la diffusion de l’acide. Certains médecins utilisent aussi des seringues de gel qui contiennent un anesthésiant local et qui ne nécessitent pas l’application d’une crème anesthésique.

L’injection d’acide hyaluronique proprement dite

Après toutes les préparations, le praticien s’attèle à l’injection de l’acide hyaluronique dans les tissus des zones à combler. Selon la nature, le type, et l’importance de l’intervention, il choisira la forme de la seringue et de l’aiguille à utiliser, le volume et le type de produit à injecter. L’acide hyaluronique sera par exemple plus fluide si c’est pour combler des rides et plus visqueux pour donner du volume à une partie du visage. Pour un traitement des rides une par une, une aiguille est utilisée, mais pour une zone entière, l’injection se fait par microcanule.

Le médecin esthéticien injecte le produit sous le derme à quelques millimètres de profondeur, mais il y a des cas où elle se fait sous le muscle de la peau. En général, la séance se déroule en position assise et peut durer jusqu’à 30 minutes, selon l’importance et le nombre des rides à combler.

Il se peut que le médecin y soit allé un peu fort avec la seringue, et que la surface ne soit pas très égale. Dans ce cas, il effectuera quelques massages pour repartir le produit et l’harmoniser.

Et après ?

Après l’injection, vous verrez déjà les résultats de l’acide hyaluronique sur votre visage. Il est possible que vous ayez des bleus, des rougeurs ou un œdème. Ne vous inquiétez pas, ils sont facilement camouflables sous un peu de maquillage. Le praticien peut aussi appliquer des gels frigorifiants pour éviter ce léger inconvénient.

Comme l’acide hyaluronique est un produit résorbable, ses effets ne sont pas définitifs. Les résultats peuvent durer entre 6 à 8 mois ou même 10 mois, selon le type de peau, l’âge et l’hygiène de vie de la personne. Mais rien ne vous empêche de retourner faire de nouvelles injections après pour conserver les résultats.

Pour les précautions à prendre, il est conseillé de ne pas s’exposer au soleil et autre chaleur comme le sauna ou le hammam. Il faut aussi avoir une bonne hygiène de vie, éviter les cigarettes et l’alcool. Retrouvez d’autres informations sur la beauté en cliquant ici.