soulager la fibromyalgie

Comment soulager la fibromyalgie ?

Un trouble fibromyalgique correspond à des douleurs constantes, souvent répandues dans plusieurs parties du corps. Mais comment soulager ces douleurs, très handicapantes au quotidien ? Découvrez les manières douces pour vivre mieux avec ce trouble.

C’est quoi la fibromyalgie ?

Encore souvent méconnue par la majorité des gens, la fibromyalgie est une infection chronique pourtant assez répandue, puisqu’elle touche entre 2 et 5 % de la population globale. Elle a pour particularité de toucher essentiellement les femmes, qui sont âgées de plus de 30 ans ou qui sont ménopausées. Le corps médical peine à caractériser cette maladie et à déterminer ses origines. D’ailleurs pour certains médecins, c’est un trouble qui ne s’apparente pas à une pathologie, mais qui se rapproche plutôt de la somatisation. Néanmoins, les personnes qui en souffrent sont formelles : il s’agit d’une pathologie invalidante qui se traduit par des douleurs musculaires chroniques. Pour résumer ainsi, ces personnes ont mal partout, et sans raison. Cette sensation de douleur insupportable, voire de brûlure, entraîne avec elle d’autres symptômes. Le syndrome de la fatigue chronique est le plus courant, mais des troubles du sommeil, des migraines à répétition, des problèmes de concentration ou un état dépressif peuvent se manifester. Le syndrome des jambes sans repos, lourdes, est aussi très représentatif de ce trouble.

Soulager la douleur par le mouvement

Actuellement, il n’existe pas de traitement efficace pour lutter contre ces douleurs chroniques. La médecine conventionnelle reste fortement indécise quant à la façon de soigner ce trouble. Elle ne peut que prescrire aux personnes qui en souffrent des médicaments dits anti-douleur pour diminuer l’inflammation supposée. À défaut de pouvoir combattre le mal à la racine, il est possible de soulager grandement les symptômes. La première erreur, qui peut paraître légitime, est de s’arrêter de bouger. Face à une douleur trop forte, qui limite considérablement les mouvements, le réflexe est de se reposer au maximum. Bien évidemment, il faut conserver ses forces et se ménager, mais il ne faut surtout pas tomber dans la sédentarité. Cette pathologie se caractérise par une fatigue importante, mais qui n’est pas soulagée grâce au repos. Ainsi, l’idée reçue selon laquelle il est conseillé de bouger moins pour aller mieux est à abandonner immédiatement. Au contraire ! C’est le moment de vous remettre à pratiquer une activité physique régulière, comme la marche ou la danse. L’essentiel est de le faire petit à petit, en fonction de ses capacités. Vous pouvez ainsi augmenter l’intensité des efforts et reprendre confiance en vous et en votre corps.

Autres solutions pour soulager la fibro

Pour ralentir la progression de la douleur, c’est peut-être l’occasion pour vous de revoir votre mode de vie. En effet, la prise des médicaments n’est pas efficace sur le long terme et ne fait qu’enterrer le problème. Les origines du trouble fibromyalgique sont toujours incertaines, certains professionnels soupçonnent des origines génétiques, d’autres se penchent sur un état de stress préoccupant. Par ces douleurs chroniques, le corps envoie un message clair : il ne parvient plus à suivre, quelque chose l’empêche de fonctionner normalement. Le stress génère souvent ce genre de réaction et entraîne des complications. Il convient d’écouter son corps et d’apaiser cet état anxieux qui empoisonne l’organisme. Au-delà de la pratique d’une activité physique, tentez de prendre à nouveau soin de votre corps de l’intérieur. Un rééquilibrage alimentaire, un travail sur la gestion de vos émotions, de votre stress, sont aussi des éléments à prendre en compte pour aligner le corps et l’esprit. Nous l’avons vu, de nombreux symptômes de la fibromyalgie sont psychologiques. Le soulagement physique passe par l’apaisement du mental. 


la thérapie de la détente

La kinésithérapie : la thérapie de la détente

La santé est une histoire délicate surtout quand elle est en déclinaison. Une santé défaillante signifie toujours devoir subir des traitements adéquats et éprouvants pour la plupart. Heureusement, avec l’évolution de la médecine, des cures douces ont été trouvées comme la kinésithérapie qui est un ensemble bénéfique pour le corps. Comprendre les attraits du concept équivaudra à une appréhension par la suite en vue de son adoption.Lire la suite

les mauvais aliments

Quels sont les mauvais aliments ?

Le rhumatisme et l’habitude nutritionnelle sont souvent étroitement unis. Si certains aliments sont estimés pour leurs vertus bienfaisantes, d’autres sont à bannir de l’alimentation quotidienne. Les patients souffrants de rhumatisme ont tout intérêt à s’abstenir des aliments riches en graisses et en sucre raffiné. Les viandes rouges sont également mauvaises pour les articulations.  Lire la suite

L’ALIMENTATION

Rhumatisme : La solution c’est l’alimentation?

Puisez vos forces dans la nature, pour prévenir l’arthrose ou soigner les inflammations rhumatisantes ! La tomate met ses éléments nutritifs au compte de votre santé articulaire. La noix de Grenoble est un fruit qui participe à la robustesse des cartilages. Quant à l’huile de colza, elle aide contre la polyarthrite rhumatoïde.   Lire la suite

douleurs articulaires

Comment réagir en cas de douleurs articulaires ?

Etes-vous souffrants d’une goutte, d’une arthrite infectieuse ou d’un gonflement lié à l’arthrose ? Une rééducation physique régulière s’impose, en vue de rétablir l’état musculaire. N’hésitez pas à consommer des plantes aux propriétés bienfaisantes comme le thé vert et la reine des prés. Elles calment efficacement les arthrites et suppriment les boursouflures articulaires.  Lire la suite

maladie articulaire

La polyarthrite rhumatoïde, quelle est cette maladie articulaire ?

La polyarthrite rhumatoïde est une affection rhumatismale qui avoisine l’arthrose, sauf que l’attaque a lieu sur la membrane synoviale. Le premier symptôme est la douleur des articulations, qui s’enflent et présentent des excroissances anormales. Née de l’auto-immunité, la polyarthrite peut aboutir à un handicap profond. Les traitements récents donnent de solides espoirs de guérison.Lire la suite

l’arthrose

Soulager l’arthrose en perdant du poids

Etes-vous victime de douleurs articulaires ? Perdre un peu de graisse vous fera le plus grand bien, pour calmer votre souffrance et freiner la fissure des cartilages. La baisse de poids est intéressante pour une tonne de raisons, liées au métabolisme et au flux sanguin. Le secret, c’est la sobriété dans la ration alimentaire.Lire la suite